Livres

Païolive Souterrain
Michel Chabaud avec une cartographie de Maurice Lhomme

Ce deuxième numéro des Cahiers de Païolive apparaît comme beaucoup plus qu'un recensement des cavités d'une zone limitée. S'il est volumineux c'est qu'il a pris le parti d'entrer dans les détails. Avec ce regard sur les cavités, c'est une troisième dimension de Païolive qui est manifestée: sa profondeur.

352 pages illustrées en quadrichromie.  Format 24×32.
Prix : 40 euros


Guide des arbres de Païolive
par Bernard Thiébaut et Magali Rossi.

Clés d’identification, biologie des arbres, leur développement.
144 pages. 21×12 cm.
Collection Les Guides de Païolive
Prix : 12 euros


Païolive
Ouvrage collectif dont la réalisation a été dirigée par Jean-François Holthof et Jacques Schnetzler, publié en 2003.

319 pages. Format 24×32.
Encore en vente dans les librairies des Vans
Prix : 22.50 euros


Cahiers de Païolive, n°1, 2008

Recueil d’études sur Païolive.
256 pages – XXXII planches en couleur.

Format 24×32.
Epuisé.


Mousses et hépatiques de Païolive (Ardèche et Gard, France)
par Vincent Hugonnot. Bulletin de la Société Botanique du Centre Ouest

Un simple parcours à pied du Bois de Païolive permet de se rendre compte que les pelouses sèches, les dalles rocheuses et les forêts sont couvertes de mousses et d’hépatiques. 

Basé sur plus de 11 000 données floristiques et sur quelques 300 cartes de répartition, l’atlas présente la distribution et l’écologie des mousses et des hépatiques du site de Païolive en détail. Plus de 250 espèces sont illustrées par des planches photographiques des caractères anatomiques utiles à la détermination.

Prix: 30 euros.


Voyage en Ardèche Méridionale à Païolive
Concept & dessins : Véronique Groseil – Texte : Gil Jouanard

Dans le Bois de Païolive, ainsi qu’Alice au Pays des Merveilles, Véronique avance, mi précautionneuse et minutieuse, mi aventurière, experte en candeur cependant circonspecte, d’un trait dont la si extrême précision l’autorise à se laisser guider en sous-œuvre par le flou dont l’art a toujours fait sa tenue d’apparat. Ici, le grillon et la mante, la sauterelle et la libellule, le scarabée et le papillon s’exhibent dans la nudité de leurs identités respectives, à nulle autre pareille ; là s’entremêlent dans leur miraculeuse symbiose les pétales, les sépales, les tiges et les racines de la végétation.

124 pages illustrées en quadrichromie
Prix : 24 euros